L’épuisement n’est pas réservé qu’à la sphère professionnelle.

Souvent tue, banalisé, tabou il est une réalité..

l‘épuisement maternel /parental découle de plusieurs facteurs. C’est fréquemment une lente descente où l’on se dit que ça ira, c’est normal, pourquoi je n’y arriverai pas. C’est souvent dans une grande culpabilité et parfois dans l’indifférence que des milliers de femmes perdent pieds.

Voici 5 clés pour sortir de l’épuisement et reprendre goût au quotidien:​

  1. Échanger, parlez en autour de vous. C’est la première étape de ce processus car en parler permet de prendre conscience de là où on en est mais aussi de prendre du recul par rapport à la situation. En parler avec d’autres femmes, d’autres mamans diminue la culpabilité, amène à partager ses idées et ses solutions, s’encourager mutuellement… Attention en revanche de ne pas tomber dans une roue d’auto-complaisance mutuelle car l’objectif est de se tirer vers le haut pas vers le bas !!
  2. S’organiser efficacement en revoyant les tâches dont on se sent dans l’obligation d’accomplir. Le principe est de lister toutes ces obligations (courses, repas, ménages, activités des enfants, devoirs…) et de les prioriser en fonction de vous et votre mode de vie. Qu’est ce qui est le plus important pour vous : avoir de bons petits plats, une maison bien rangée, faire une activité avec votre enfant… Tout !! Chacun ses envies et ses priorités. Cette organisation amène souvent à revoir ses habitudes à travers des outils et méthodes simples pour réorganiser le quotidien. Cet affinage peut amener aussi à réfléchir différemment la répartition des tâches : cette fameuse charge mentale dont on parle beaucoup ces dernières années ce qui nous amène à la 3 ème clé.
  1. Répartir la charge mentale avec des outils de gestion du quotidien, avec son conjoint, avec ses enfants en fonction de votre mode de vie, vos occupations, leur âge … Il suffit souvent de petites choses mais mises bout à bout, elles permettent de retrouver un équilibre familial. Donner des tâches aux enfants pour les faire participer à la vie familiale et développer leur autonomie et leur empathie. Il est donc important de ne pas surcharger votre cerveau de nombreuses informations qui ne vont au final que se court-circuiter et vous rendre moins efficiente. Là encore il existe des outils simples pour y remédier.
  2. Renoncer au perfectionnisme. Vos enfants n’ont pas besoin de parents parfaits mais de parents authentiques. Montrer à vos enfants votre bienveillance avec vous même et aussi vos erreurs, c’est un cadeau à leur faire. Et oui maman aussi fait des erreurs, ne sait pas tout et c’est rassurant !!
  3. Et pour finir, prenez soin de vous : préserver un bon sommeil, une alimentation saine… Mais aussi prenez du temps pour vous !! Il n’y a pas besoin d’avoir des heures pour lâcher !!! Il suffit de quelques minutes avec de bonnes méthodes, petits exercices, outils pour prendre soin de son corps et de sa tête.

Se sentir sereine, bien dans son corps, confiante, belle…. Est aussi une clé contre L’épuisement!

Si vous ne savez pas par où commencer, vous vous sentez perdue et ne savez pas quels outils peuvent vous correspondre, n’hésitez pas à me contacter pour que l’on réfléchisse ensemble à votre solution.

Suivez, Partagez, Commentez

Laisser un commentaire